Dr Florence HANCZYK Homéopathe Uniciste Et s'il y avait une autre solution ?
Dr Florence HANCZYK Homéopathe UnicisteEt s'il y avait une autre solution ? 

Nutrition

Que ton aliment soit ta première médecine !

Hippocrate (V° siècle avant J.C.)

Mon expérience de médecin me permet d'affirmer que plus de la moitié des symptômes disparaissent lorsque l'alimentation est optimisée, sans médicament ni recours à des techniques complexes ou coûteuses. 

Tout le monde a compris qu'il fallait manger des protéines, des glucides et des lipides. Ce qui fait le plus souvent défaut, c'est la quantité de chaque élément, et la qualité. Un aliment de bonne qualité ne peut être toxique ou faire grossir, si l'on n'en abuse pas. 

LES GLUCIDES

Je commence par eux car ce sont les principaux coupables en cas de surpoids, inflammation, candidose, etc. Les sucres nourrissent les cellules cancéreuses et font vieillir. Toujours envie de sucre ? 

1/ Evitez à tout prix le sucre blanc, les sucreries, les sodas

Préférez les sucres naturels : ceux des fruits, du miel, de la stévia (plante édulcorante qui ne fait pas grossir). 

 

2/ Evitez les farines blanches (pâte à pizza, quiche, tarte, pain blanc, etc)

Ces farines blanches se transforment en amidon qui est un sucre, et sans le savoir vous augmentez votre taux sanguin de sucre comme si vous aviez bu un soda. 

 

3/ Lisez et relisez le tableau des Index Glycémiques et des Charges Glycémiques

Vous aurez une idée de l'effet de tel aliment sur votre taux sanguin de sucre, et du risque de faire du lard puisque tout sucre non utilisé sera converti en graisse. 

Pour prendre un exemple, parlons des galettes de riz soufflé. Etes-vous de celles qui en consomment volontiers, croyant avoir affaire à un produit "diététique" ? 100 g de riz soufflé correspond à un Index Glycémique (IG) de 95 et une Charge Glycémique (CG) de 81. 

A l'inverse, 100 g de patate douce (que l'on penserait calorique), affichent un IG de 50 et une CG de 10 ! Vive la patate douce !

Pour la définition de l'IG et de la CG, reportez-vous à la page Index Glycémique

LES LIPIDES

Le gras a longtemps été diabolisé. 

Savez-vous que votre cerveau est une boule de graisse, les phospholipides ? Et que la membrane de chacune de vos cellules (peau, cerveau, coeur etc) est constituée d'une double couche de lipides ? Sans graisses nous ne pouvons pas fonctionner correctement. Le cholestérol est le matériau de base pour fabriquer les hormones oestrogènes, progestérone, testostéone et bien d'autres éléments indispensables.

 

1/ Fuyez les graisses industrielles

Pensez-vous que les industriels utilisent les meilleures graisses qui soient pour que votre santé prospère ? Ou que leur choix s'oriente vers des produits bon marché et qui restent stables dans le temps ? Une célèbre pâte à tartiner chocolatée au goût noisette, contient 20% d'huile de palme, laquelle contient 40% d'acide palmitique, qui boucherait les artères en cas de consommation excessive selon l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire ANSES. L'ingrédient principal de ce produit est le sucre (il apparaît en premier sur l'étiquette de composition), les noisettes 13% et le cacao 7,4% et le lait 6,6%. Huile de palme + noisettes + cacao + lait = 47%. Il reste 53%, constitués de sucre, et de lécithine et vanilline (arôme vanille de synthèse). Je vous laisse évaluer la proportion de sucre. 

Et les graisses hydrogénées, vous connaissez ? L’hydrogénation est un procédé industriel qui modifie la configuration des molécules d’acides gras insaturés, pour leur donner meilleure consistance et leur conférer une capacité de conservation plus longue. On obtient des graisses trans, que l'on peut chauffer à haute température, et garder longtemps.  Ces graisses hydrogénées contribuent, avec les gras saturés, à la texture des aliments préparés en leur conférant cette sensation de « fondre dans la bouche ». Vous les retrouvez dans la quasi totalité des aliments transformés, industriels. 

Le problème est que votre organisme ne reconnaît pas ces formes trans, et que ces graisses ne serviront pas à fabriquer des hormones efficaces, de bonnes membranes ou un cerveau alerte, mais viendront nourrir vos bourrelets, rendre les membranes cellulaires rigides comme du carton, alors qu'elles devraient être souples pour permettre les échanges avec le milieu sanguin, et votre QI ne risque pas d'atteindre des records avec ce genre de graisses. Au contraire, votre mauvais cholestérol va augmenter, le bon diminuer, et si vous êtes génétiquement programmé pour les maladies cardio-vasculaires (hypertension artérielle, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde dans la famille), vous renforcez vous-mêmes votre chance d'être malade

Où trouve-t-on ces graisses hydrogénées ? Dans les plats préparés, les confiseries, les biscuits, les viennoiseries, les pâtes à tarte, les pâtes à tartiner, les chocolats commerciaux, les pâtisseries commerciales, les croustilles, les craquelins, les céréales, les barres granolas, la margarine faite d’huiles hydrogénées ou partiellement hydrogénées, certains aliments « santé » des rayons des supermarchés, etc.

 

2/ Revenez aux produits sains et simples 

  • Une huile d'olive première pression à froid, dans une bouteille en verre opaque (car elle s'abîme à la lumière), que vous ne chaufferez pas trop fort sinon elle se transformera en produit toxique
  • Du beurre bio au lait cru
  • De la graisse d'oie, de canard, du saindoux non industriel, produits que l'on peut chauffer sans problème
  • Le gras des noix, noisettes, amandes, de l'avocat etc

 

3/ Attention aux graisses animales si elles ne sont pas de bonne qualité car comme pour les humains, les toxines restent piégées dans les graisses, donc manger une graisse pleine de toxines n'est pas une bonne idée. 

LES PROTEINES 

Ici aussi je parlerai de qualité : entre un poulet fermier label rouge ou mieux bio  et le premier prix du supermarché (le fameux poulet de batterie, malade, stressé, bourré d'antibiotiques), l'effet sur votre santé ne sera pas comparable.

Les protéines servent à construire les muscles, les fibres, mais aussi les immunoglobulines, acteurs incontournables une bonne immunité il faut un apport de protéines de qualité. 

Il est préférable de manger moins mais mieux

D'autre part, sachez que lorsque vous mangez une viande, il n'y a pas que de la viande dedans : il y a aussi des anitbiotiques, parfois des pesticides comme dans le saumon d'élevage. Les animaux peuvent être nourris aux céréales OGM, au maïs riche en oméga 6 qui sont des acides gras pro-inflammatoires. 

 

On trouve donc des protéines dans les viandes, volailles, poissons, mais aussi dans le blanc d'oeuf. Même remarque : des oeufs bio (le chiffre zéro est indiqué sur les oeufs en première place ) sont bien meilleurs. Si les poules ont été bien nourries, ce que vous mangerez sera plus efficace pour vous. 

 

Il est possible de ne pas consommer de produits animaux, et de trouver les protéines dans le règne végétal. Par exemple le sarrasin contient 13% de protéines, les amandes 21%, l'algue spiruline 60% (une escalope de dinde 37%). 

Comment nous joindre

Dr Florence HANCZYK


17, rue Alfred Roll

75017 Paris

Téléphone :09 67 25 09 31

Prendre rendez-vous en ligne

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Homéopathie, homeopathie, homeopathy, homéopathie paris, homeopathie paris, homeopathy paris, homéopathie uniciste, homéopathie classique, troubles du sommeil, eczéma, allergie, rhinite allergique, acné, psoriasis, verrues, rhumatismes, douleurs articulaires, arthrite, polyarthrite, fibromyalgie, migraine, reflux, gastrite, brûlures estomac, douleurs estomac, constipation, colon irritable, sinusite, angines à répétition, asthme, dépression, anxiété, insomnies, troubles des règles, règles douloureuses, ménopause, bouffées de chaleur, infertilité, nausées de la grossesse, allaitement